VOLUMEVISUEL_TITRE_PETIT volume visuel PRODUCTION_GENERAL

Ensa Normandie

ensan_classeur_couverture

L’Ensan est une des plus petites écoles d’architecture de France par ses effectifs et son recrutement. Sa récente histoire mouvementée a conduit son nouveau directeur à mettre en place des outils de communication fédérateurs. Une nouvelle identité, une revue de référence et la publication régulière des diplômes de fin d’année en sont des exemples tangibles. Cette collaboration se poursuit avec la mise en place d’un système de communication et d’édition à travers une charte graphique.

Applications

ensan_voeux_10

Vœux


ensan_voeux_2008_photo

 

Affiches


ensan_affiches_imaginaires

Visuels conférences


ensan_architecture_paysage

Papeterie


ensan_chemise_1

ensan_chemise_2

ensan_papeterie

Système d’édition


ensan_classeur_1

ensan_classeur_2

ensan_classeur_3

Objets


Recherches


logo_ensan_recherches_03
logo_ensan_recherches_01

logo_ensan_recherches_02

Réponse au concours


En observant le cours sinueux de la Seine, la topographie de ses boucles, de Paris à Rouen, et la façon dont ce fleuve structure, telle une épine dorsale, l’agglomération rouennaise,  nous avons été surpris par la similitude du dessin que produit le fleuve avec certaines formes de lettres. Ce mimétisme nous a conduit à élaborer un système visuel inspiré par cette géographie singulière. Le dessin de la Seine soutend telle une matrice l’ensemble de notre proposition. Les ingrédients typographiques du logotype se superposent aux éléments physiques et se lovent dans ce dessin sinueux et dans cette boucle caractéristique que forme la Seine en traversant Rouen. Conceptuellement, cette similitude fait aussi référence à la voie de communication, au lien physique et à la confluence. En reprenant les initiales les plus significatives de son intitulé, soit le « é » de école, le « a» d’architecture et le « n » de Normandie nous avons voulu par un effet de synthèse produire un monogramme où le « n » et le « é » fusionnent en encerclant le « a» pour former un signe label. On perçoit tout d’abord un « é » minuscule, puis un « a» enchassé en son centre. Le « n » quant à lui, n’est visible qu’en dernière lecture. Le tout fonctionne comme un rébus : l’architecture est au cœur de l’école, l’école au cœur de la Normandie. Par ce signe fort, l’école exprime sa mission éducative et l’attachement à sa discipline et à sa région. Espérons qu’il soit l’emblème et le reflet de vos aspirations collectives.
Texte accompagnant de la réponse au concours.
Rouen, février 2006.

ensan_presentation_01
ensan_presentation_02
ensan_presentation_03
ensan_presentation_04
ensan_presentation_05

×